Le billet d’avion en poche, l’étape suivante consiste à réserver son logement sur place. A partir de là plusieurs solutions sont possibles suivant les budgets de chacun. Dans ce billet je vais simplement vous présenter mes choix. Je reviendrais une autre fois sur les différentes possibilités offertes par le japon au niveau de l’hébergement et des différentes problématiques qui peuvent en découler.

Pour commencer, chercher un logement c’est toujours un peu la grande aventure. Heureusement il y a quelques bons sites qui permettent de faire le tri, et de se faire une idée sur le petit nid douillet qui va vous accueillir une ou plusieurs soirées. A ce propos je vous prépare un petit guide que je publierais dans quelques temps.

Pour ma part, je compte au final avoir environ 9 spots différents où dormir pendant mes 5 semaines de voyages (je vous invite à lire mon précédent article détaillant mon itinéraire). J’ai envie de varié un petit peu les plaisirs, n’ayant pas le budget pour dormir dans les plus beaux ryokans tous les soirs je me suis mis quelques limites.

Pour les non initiés un ryokan c’est un établissement traditionnel japonais, souvent constitué de bois, de bambous, de portes coulissantes, de futons, de cloison en papier et voir d’onsen (bain chauds parfois d’eau de sources chaudes).

Je n’ai pas de budget à proprement parlé, je vais tenter de me fais plaisir pendant ce voyage. Pour autant, je me suis fixé une base de 100 euros par jour à ne pas dépasser en moyenne. Je pense que ça devrait le faire en sachant que cela comprend le logement, les repas, et autres dépenses comme des petits cadeaux. A partir de ce constat, vous vous doutez je ne vais pas loger dans des établissement à 150 euros la nuit.

Mais j’ai décidé  tout de même d’alterner entre auberge de jeunesse, ryokan, et appartement voir des hotels plus traditionnels ainsi que d’autres plus folklorique (comme les capsules hotels, les manga kissa etc).

Mais rentons un peu plus dans le vif de sujet pour vous faire découvrir les choix que j’ai fait pour la première partie de mon voayge en espérant que ça pourra vous aider dans vos futures recherches.

[tw-divider]1ère semaine à Tokyo [/tw-divider]
Aizuya-inn l’auberge de jeunesse qui enchantera votre banquier

aizuya-inn1

Pour mon arrivée sur Tokyo, je commence par du conviviale avec une auberge de jeunesse. Je me suis dit que pour débuter mon périple, c’était peut être plus sympathique de se mélanger aux autres voyageurs. J’ai donc entrepris des recherches d’auberge de jeunesse. J’étais tombé il y a bien longtemps sur un très bon article de Neko & Sushi (site qui n’existe plus, mais qui a rejoins Kanpai.fr) qui présentait une auberge qui avait l’air vraiment cool et pas cher.

Il y a des dortoirs mais pour quelques euros de plus on peut avoir une toute petite chambre (mais pas besoin de plus je ne compte pas y passer ma vie c’est juste pour pouvoir dormir et laisser les bagages). Pour les couples il y a aussi des chambres pour deux personnes qui sont disponibles.

Cette auberge a plusieurs avantages, déjà le prix, pour 25 euros la nuit en étant pas trop éloigné du centre de tokyo c’est plutôt un bon plan.

Toutes les commodités sont présentes, machine à lavée, cuisine, douche (payante elle par contre, c’est le petit ‘hic’ mais bon le prix reste raisonnable). De plus l’un des gérants est français, et mine de rien quand on arrive dans un pays avec une langue aux antipodes de la notre, c’est toujours rassurant de se dire qu’on pourra demander quelques conseils si besoin.

Fiche technique :
Aizyuya-inn
~25 euros la nuit / 7 nuits sur palce
site web / Tripadvisor

 

[tw-divider]1 nuit à Nikko [/tw-divider]
Nikko Tokanso, un petit ryokan low cost très charmant

Nikko-Tokanso0-1

Pendant ma semaine sur Tokyo, je compte faire une escapade à Nikko qui se trouve à 2h de la mégalopole en train. Sachant qu’il y a de belles balades à se faire, j’ai décidé de rester deux jours, même si certains ne font que le centre dans la journée et revienne sur Tokyo le soir même. Si la neige n’est pas au rendez-vous il y a un jolie lac ainsi que des chutes d’eau en plein milieu de la forêt qui me tente vraiment beaucoup.

Au départ, j’étais partie pour prendre une auberge de jeunesse cheap. Il y en a certaines à 20 euros juste en face de la gare, qui n’ont pas que des avis super positif mais bon pour 20 euros il ne faut pas s’attendre toujours à un service d’exception même au japon.

Et puis en regardant un peu tous les ryokan du coin par curiosité, je me suis dit que j’allais faire quand même pas mal de marche en deux jours pour aller jusqu’au fameux lac, et qu’un peu de confort ne ferais pas de mal.

J’ai donc cherché quelque chose d’un peu plus cossu, mais payant déjà l’hébergement au Aizyuya-inn je ne pouvais pas me permettre de mettre trop non plus (oui ça me permet de laisser mes bagages sur place et de revenir sur tokyo et continuer ma visite ensuite).

Il y avait quelques auberges qui tournaient aux alentours des 40/50 euros petit dej compris, certains étaient plus proche des temples de niko et d’autres plus proche du lac mais plus éloigné de la gare. J’ai hésité longuement mais finalement je suis partie sur  le Nikko Tokanso, un petit ryokan aux airs traditionnels qui n’a pas de salle d’eau dans les chambres.

A la place, il y a deux onsens partagés (un en intérieur et l’autre en extérieur). Ca a l’air assez mignon et il y a de bons avis dans l’ensemble. A première vue l’équipe ne parle pas très bien anglais (ça tombe bien moi aussi), mais le service a l’air vraiment correcte d’après les retours. Je suis partie sur une option petit déjeuner histoire de se faire plaisir de bon matin, pour le repas je verrais je préfère être libre de ce coté là et ne pas m’imposer un repas, même si à priori les restaurant et commerce ferme très tôt là bas.

L’un des gros avantages, c’est qu’il est placé juste à coté des temples, il est à mi chemin entre les hotels face à la gare et ceux au bout de nikko plus proche du lac. Ce n’est pas le plus charmant du coin mais je pense qu’il a l’air d’avoir un bon rapport qualité/prix.

Fiche technique :
Nikko Tokanso
~53 euros la nuit avec petit dejeuner / 1 nuit sur palce
site web / tripadvisor

 

[tw-divider]6 nuits à Fukuoka[/tw-divider]
Un appartement à seulement 5 minutes à pied de la gare d’Hakata

fukuoka0

Voilà  un autre type d’hébergement que je voulais caser dans mon programme : loger dans un appartement. Quand on voyage en solo les offres d’hébergements sont souvent moins avantageuses et encore plus pour la location d’appartement, qui pourtant peut être une super affaire quand on voyage à plusieurs. Mais il y a quand même des bons plans, ce n’est pas une option à forcément abandonner.

Pour fukuoka j’ai commencé à regarder les hôtels, je pensais prendre un hotel continental tout simple après avoir fait une semaine d’auberge, afin d’avoir un peu plus d’intimité. Les prix n’étaient pas forcément élevés. Il y avait même quelques bons plans dans des hotels bien placés, mais j’ai eu envie de regarder du coté de airbnb, sachant que je reste une bonne semaine sur place, cela pouvait être une bonne occasion.

Assez rapidement j’ai vu qu’il y avait une bonne dizaine d’appartement pas trop cher et bien situé pour un voyageur solo. Je suis tombé sur une offre d’une japonaise qui loue 7 appartements dans le centre dont un à 5 minutes à pied de la gare. C’est un studio assez spacieux (enfin pour le citadin que je suis ^^) avec toutes les commodités usuelles, forcément vous allez me dire, vue que c’est un appartement.

Il y a un gros canapé, une grosse télévision (important pour regarder la télé locale, passage pour moi obligatoire ^^), une machine à laver, une salle de bain à la japonaise et tout ça pour seulement 42 euros tout compris (taxe, frais de ménage etc). Sans les taxes l’appartement est à 30 euros alors qu’habituellement elle le loue dans les 50, mais je suis tombé pendant une ‘promo’ à première vue d’après son annonce.

La demoiselle a de très bon retours sur ses appartements, j’ai donc réservé en toute confiance, et pour le moment je peux dire qu’elle est très réactive 3h après j’avais la confirmation et j’ai reçu un petit guide bien détaillé des us et coutumes, du trajet en photo pour arriver à l’appartement, et de messages sympathiques.

A savoir que c’est du self service, ne vous attendez pas donc à discuter sur place avec la propriétaire. En fait tout est calé. Quand vous arrivez sur place on vous a fourni auparavant un code qui permet d’enlever un cadenas sur la porte, où se cache la clef (à l’intérieur du cadenas). C’est un peu impersonnel mais ça permet aussi d’éviter quelques désagréments de retard ou autres.

Comme vous pouvez le voir ce n’est pas non plus un logement habité, mais une location, la plus part des appartement qu’on trouve sur airbnb sont dans ce cas, c’est difficile de trouver des appartements ‘vivants’. Les deux ont leurs avantages à vous de voir ce que vous recherchez exactement.

Petit détail la logeuse est originaire d’okinawa, dans ses annonces on peut voir que ses appartements sont à fukuoka mais si on dézoome on peut voir dans les iles tout au sud qu’elle loue aussi un appartement là bas à Naha !

Fiche technique :
Appartement à 5 minutes de la gare
~42 euros / 6 nuits sur place
airbnb

[tw-divider]1 nuit à kurokawa onsen[/tw-divider]
Ryokan Wakaba, pour se délasser dans un petit ryokan bourré de charme

kuruokawa1

Pendant mes 6 nuits à fukuoka il y a une nuit où je vais découcher (oui je suis un grand fou). Pour aller dans un petit village près du mont aso (au milieu de l’ile de kyushu) afin de profiter de ses onsens.

Kurokawa onsen est un village réputé pour ses bains et son petit coté pittoresque. Le trajet n’est pas très pratique (il n’y a en gros qu’un seul bus direct qui part de fukuoka il me semble) et pas forcément très rapide non plus ,c’est pour ça que j’ai décidé de passer la nuit sur place.

Il y a beaucoup de ryokan là bas dont de très luxueux (à 500 euros la nuit voir plus), il y en a un qui m’intéressait fortement mais bon le budget était de 300 euros j’ai donc revue ma copie à la baisse ! (pour la liste de tout les ryokan disponible le site de la ville est parfait)

J’ai donc opté pour un plus petit budget,à 100 euros la nuit, qui avait de bon retour sur tripadvisor. Il y a forcément un onsen (chaque ryokan en à un là bas, et l’avantage c’est qu’avec un pass on peut voguer toute la journée de bain en bain, et même dans ceux des autres hôtels !). Celui-ci a l’air moins classe que certains autres (dont celui à 300 qui me faisait de l’oeil) mais il a l’air tout de même bien relaxant.

Voyageant tout seul, et n’étant pas spécialement un pervers, je n’ai pas le problème de devoir en cibler un qui a des onsen mixtes. La petite difficulté pour la réservation ici, c’était de choisir quelle aile choisir, n’ayant pas vu de plan, et les prix étant les mêmes, j’aurai bien aimé pouvoir prendre une aile qui donne sur la rivière qui traverse kurokawa onsen. Mais bon j’ai tenté de voir avec google map et d’imaginer quel était le bon choix à faire… on verra si mes calcules savants sont justes ou non ^^

Fiche technique :
Ryokan Wakaba
~96 euros la nuit / 1 nuit sur palce
site web / tripadvisor

[tw-divider]2 nuits à Miyajima[/tw-divider]
Oyado Tsukiusagi, un nouveau ryokan idéalement placé sur l’ile paradisiaque de Miyajima

Oyado-Tsukiusagi1

Après Fukuoka je pars donc direction Hiroshima. ici j’avais une vraie envie de ne pas dormir à Hiroshima, mais de passer au moins une nuit sur l’ile de Miyajima. Celle-ci a l’air vraiment magnifique, et j’avais très envie de pouvoir profiter de me balader sereinement et admirer le tori au milieu de la mer dans la nuit.

Et à vrai dire ce ne fut pas chose aisé, car il y a très peu d’établissement sur l’ile. C’est la première recherche que j’ai faite et elle ne m’a pas rassuré, car la plus part des bonnes offres étaient déjà parti. Il restait principalement des offres hors budget (qui tournaient à 200 euros la nuit voir plus). Pendant un moment je me suis même demandé si je n’allais pas faire une folie et faire chauffer la cb dans un hotel vraiment luxueux. Mais bon ça me fait un peu mal au coeur de mettre autant dans un établissement ou au final je vais rester juste dormir.

J’ai donc poussé un peu plus les recherches, j’avoue avoir été assez démotivé, et  je regardais en parallèle les solutions sur Hiroshima, voir vers l’embarcadère du bateau pour être proche de l’ile.Sur Hiroshima il n’y avait aucun problème : des auberges de jeunesse pas cher qui avait l’air vraiment sympathique, tout comme des hôtels traditionnel à foison.

Mais au final j’ai trouvé mon bonheur avec ce petit ryokan Oyado Tsukiusagi qui n’a pas l’air vieux d’après le peu de commentaires sur internet (il a ouvert en 2013 je crois et est introuvable sur tripadvisor). J’ai donc hésité car le peu de retour c’est toujours un peu compliqué mais bon parfois il faut prendre le risque et les quelques avis que j’ai vu était positif.

Il a l’air bien placé avec une vue sur la mer (même si sur les photos j’ai pas vraiment l’impression…), il n’y a pas l’air d’avoir beaucoup de chambre mais par contre il est très mignon sur les photos en tout cas. Il est tout simple mais j’ai eu un vrai coup de cœur,  j’attends avec impatience de pouvoir voir cet hotel de plus prêt (et l’ile de Miyajima qui a l’air merveilleuse)

Fiche technique :
Oyado Tsukiusagi
 ~56 euros la nuit
2 nuits sur place
site web non officiel

 

Voilà pour cette première partie, la suite de mes choix (sur kyoto, osaka, okayama, tokyo et takayama) sera publié avant la fin du weekend (peut être demain même). N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, en espérant encore une fois que ce billet pour aider certains dans leur recherches de logement pour un petit périple au Japon.

Sources photos : booking.com sauf pour celle de l’Aizuya-Inn qui provient du site neko & suhi hébergé maintenant chez kanpai.fr dont je vous invite à lire son article détaillé sur son expérience dans cette auberge. Concernant l’appartement de Fukuoka les images proviennent de l’annonce sur airbnb