Mise à jour de cette article le 21/07/2017

Après avoir fait plusieurs safaris j’ai fait une petite vidéo pour vous donner mon avis, vous pouvez retrouver l’article originèle après celle-ci

Article originel 

Aujourd’hui je vous fais un petit billet sur une expérience que je vais tenter lors de mon voyage au japon (qui se rapproche à grand pas maintenant). Il s’agit des Tokyo Safari (il y a aussi le Hirsohima Safari et Osaka Safari).

Les safaris sont un concept simple mais bougrement efficace, 3 français vivant au japon depuis plusieurs années, proposent des Safaris photos dans leurs villes respectives pour vous faire découvrir un autre japon.

Chacun de ces trois guides sont des photographes professionnels (auteurs de livres photos pour certains), qui vous proposent donc une petite virée dans les coins insolites de leurs villes. Faire un safari photo c’est l’occasion de découvrir d’autre aspect de la ville, de profiter des connaissances des bons spots photos des organisateurs. Bien entendu pendant les safari on a le droit à des conseils personnalisés suivant son niveau, et le parcours s’adaptent à nos envies.

Une magnifique vue de Miyajima en Hiver par Yann (Hiroshima Safari)

Une magnifique vue de Miyajima en Hiver par Yann (Hiroshima Safari)

Il existe différents forfaits, en règle général vous pouvez prendre soit une journée complète, une demi journée ou bien une option soirée si les photos de nuits vous intéresse. Il y a ensuite la possibilité de combiner journée et nuit, et certains safaris proposent des forfaits 2 jours (comme celui Hiroshima par exemple)

Personnellement c’était quelque chose que je voulais absolument faire pendant mon voyage, ça fait un moment que je suis les trois sur les réseaux sociaux et que j’apprécie leur travail et leurs photos. J’ai lu beaucoup d’excellents retours de la part de personne qui ont tenté l’aventure, et c’est vrai que le concept est vraiment excellent sur le papier. En gros avec un Safari photo vous allez pouvoir :

  • découvrir des spots photos peu connu des touristes
  • mieux maîtriser votre appareil photo avec des conseils personnalisés
  • avoir un guide sympathique qui s’adapte à vous et vos envies, une vraie visite sur mesure

Parmi les petites anecdotes que j’ai pu lire ici ou là, et qui rendent les safaris sympathiques, j’avais pu voir qu’à Tokyo David avait amené son groupe dans un immeuble où on pouvait se balader librement dans une entreprise, et se balader au milieu des bureaux avec les gens qui bossaient. Il connait aussi beaucoup de spots photos en hauteur dans des tours où en discutant un peu avec un local on peut accéder à de superbe point de vue gratuit.

Une vue grandiose sur la ville d’Osaka

Une vue grandiose sur la ville d’Osaka

Niveau tarif il diffère légèrement suivant le safari, mais compter en gros dans les 70 euros pour une journée en moyenne. Pour ma part par exemple j’ai réserver une journée + une soirée pour un Tokyo Safari ça me revient à environ 120 euros. J’ai craqué aussi pour celui d’hiroshima où là j’ai poussé le vice plus loin en prenant un forfait ‘immersion’ pour 2 jours sur place qui me reviendra à environ 160 euros (Pour l’instant ma demande n’a pas encore été accepté, je croise les doigts ^^).

Je vais faire l’impasse sur celui d’Osaka car niveau budget au bout d’un moment mon banquier va faire salement la gueule soyons honnêtes !

Si vous faites un voyage au japon les safaris photos peuvent être vraiment une bonne option pour profiter pleinement de coins méconnus et pouvoir faire des photos fort sympathique de ce pays magnifique. Je vous ferai mon retour une fois revenus mais j’ai très peu de doute sur le fait que je serais surement pleinement ravis après ces deux safaris photos !

Vous pouvez retrouver les infos (tarif, bio, photos, faq) sur leurs sites respectifs :

Je vous invite aussi à naviguer sur leurs sites personnels pour découvrir un peu plus leur travail :

Si vous voulez une très bon review d’un safari il y a entre autre celui de l‘excelent site Issekinicho ou bien les articles de worldwildbrice.net (à osaka et à tokyo)