Un midi au Triomphe
Les desserts sont excellents les plats le sont tout aussi, travaillés et goûtus prix raisonnables
souvent plein difficile d'y aller sans réserverla déco ne fait pas trop envie quand on passe dans la rue sans connaitre
3.8Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis

Il y a quelques mois je m’étais lancé à l’abordage du restaurant Le Triomphe au 5 boulevard de Port Royal.

Le restaurant est tout proche du métro Gobelins, à seulement 2/3 minutes à pieds, il ne paye pas de mine au premier abords, c’est le genre de restaurant devant lequel vous passez des centaines de fois sans vraiment y prêter attention, et c’est une grave erreurs !

A la base j’aurais dû y aller avec des amis l’été dernier, mais notre réservation avait fait flop et nous nous étions déplacés pour rien (et pour le coup c’était notre faute et pas celui du restaurant).

Mais n’écoutant que mon courage, j’ai laissé vaillamment mes deux comparses tester le restaurant une autre fois sans mois avant de me laisser entraîner à nouveau, et cette fois ci avec succès,  un samedi midi.

Déjà parlons de la base, c’est un restaurant français avec les plats habituels qu’on peut trouver par chez nous, donc rien d’exotique au menu.

Aau niveau du service, c’était sympathique, on a  pas été pressé, ni servi rapidement, on nous as laissé prendre notre temps et c’était parfait de ce coté là. Nous sommes resté jusqu’à 16h à squatter pour papoter et personne ne nous as fait comprendre qu’il serait bien temps de déguerpir.

Au niveau de l’ambiance le restaurant est assez chaleureux, il y a de large banquette bordeaux qui font un peu ‘box’ et des tables plus classique c’est assez chaleureux sans être très design.

Si on se rapproche un peu de l’assiette, pour ma part j’ai pris un hamburger qui était très bon, une viande épaisse et goutteuses avec des frites maisons comme on en mange peu souvent hélas dans les restaurants parisien.

Le pain n’était pas un pain à hamburger classique mais des tranches de pains de campagne ce qui donnait une petite touche original à ce cheese burger qui était copieux et délicieux. Je ne me souviens plus avec exactitude les plats choisis par mes comparses mais par contre je sais qu’ils avaient apprécié chacun leurs mets.

Mais la vraie joie c’est retrouvé au dessert, alors que je n’avais plus faim, ma gourmandise a pris le dessus et c’est laissé tenté par du pain perdu et ce fut un vrai délice. Alors oui ouste le traditionnel dessert au chocolat j’ai fait une entorse à mon amour de la chose pour tenter l’aventure du pain perdu et j’ai eu le nez creux !

Le pain perdu était moelleux à souhait, avec un gout de pommes caramélisés qui était excellent. Il y avait justement en accompagnement des pommes caramélisés, une boule de glace et de la chantilly et c’était un vrai régal pour les papilles.

A vrai dire, j’étais cessé partagé mon dessert mais je me suis hâté de l’engloutir tellement il était bon (et pourtant je n’avais vraiment plus faim)

Au niveau des prix c’est raisonnable (bon je n’ai pas payé on m’a gracieusement invité, et oui sur innuko on sait aussi profité du système) mais il ne m’a pas semblé que les prix soit si dissonant par rapport à la qualité bien au contraire. C’est le niveau d’une bonne brasserie ou d’un restaurant sur paris les plats doivent tourner en moyenne entre 12 et 20 euros.

En tout cas c’est une très bonne adresse que je retenterais à nouveau, par contre le restaurant est souvent plein donc pensez à réserver si vous êtes tenté.

En attendant je vous laisse je retourne baver devant mon souvenir de pain perdu.