C’était le jour où j’ai reçu mon nouveau joujou (un fujifilm x-t1 avec deux nouveaux objectifs mais ça c’est une autre histoire), j’ai décidé de faire un petit tour pour aprhéender la bête et il faut dire que je n’ai pas été déçu, je vais définitivement vendre mon ancien reflex et garder précieusement ce fujifilm qu’il faut que j’apprenne à dompter, comme ce fauve doré d’un pont parisien.