Ca n’a rien avoir avec la trisomique danseuse (j’aurai pu dire chanteuse mais ça n’aurait pas été honnête de ma part). Non le chakura c’est un mixte entre un chat et des sakuras…

Lors du dernier jour de première semaine sur Tokyo, j’ai passé une bonne partie de ma journée à Ueno, j’avais un bon mal de pied après les km que j’avais enchaîné depuis 5 jours (une moyenne de 30 km par jour forcément ça n’aide pas ^^), j’ai donc décidé de profiter des festivités des sakuras qui avait enfin éclos.

Ce jour là au programme, glandage sur banc, testage de bouffe en tout genre dans les différents stands du parc et pédalage dans un pédalo cygne (oui le rêve je sais).

Alors que je sortais de ma séance de pédalo cygne (le truc le plus jouissif mais honteux de toute ma vie, je reviendrais dessus un autre jour) je tombais nez à nez avec Emilie, que j’avais rencontré lors du Tokyo Safari. Et à force de se balader dans le parc, en attendant son copain qui était parti faire quelques emplettes à Akihabara, on est tombé nez à nez devant un attroupement de japonais qui s’exclamaient de vive voix avec des ‘sugoi !!!’ ‘kirei desu ne !’ ‘oh oh neko neko !!’

Et ils S’exclamaient plus précisément devant ce chat avec un collier de perle posé dans un arbre en plein milieu des sakuras. l’attraction touristique par excellence. A priori je pense que c’est un chat qu’on pose dans certains endroits pour faire un peu de buzz mais en tout cas c’est bougrement efficace