Les petites virées nocturnes dans les rues de paris sont toujours un plaisir, même si je dois avouer que le plaisir à diminuer depuis que je suis parti au japon. Je ne leur trouve plus autant de charme qu’avant