Oyé, ça faisait un baille ! pas trop de temps pour poster par ici, et pas grand chose à raconter (même si j’ai 15000 articles à faire, mais on va faire comme si j’avais rien dit)

Le weekend dernier j’ai bien bossé sur ma roadmap de mon prochain voyage au japon. Je vous remets le contexte, je vais me refaire de grosses vacances pendant le printemps 2017, au départ j’étais parti pour faire une semaine de plus qu’en 2015, c’est à dire rester 6 semaines.

Mais, avec une bonne nouvelle venue de ma comptable, j’ai pu voir que je pouvais avoir 6 jours de rab via les jours  de rtt consacré à la formation. Je pourrais donc partir 7 semaines au total.

Et donc, voilà déjà le premier dilemme à résoudre, 6 ou 7 semaines ?

Bon sans voir fait math sup, vous vous doutez bien qu’avec une semaine de plus je suis plus à l’aise, mais bon je suis pas sur qu’à mon boulot ils soit super jouasse pour que je parte quasi 2 mois (note ils ont déjà dit oui pour les 6 semaines on est pas à une près non tout le monde est d’accord ? on signe où ?).

De plus, qui dit une semaine de plus, dit une semaine d’hôtel en plus. Bon le budget est pas vraiment le problème car je fais de grosses économies en ce moment. Mais bon avec le yen qui est passé à 116 pour un euro en ce moment, et les prix des hôtels où j’avais séjourné, qui ont quasiment doublé forcément ça donne à réfléchir.

Ne sachant pas trop j’ai prévue deux itinéraires, un sur 6 et un sur 7 semaines… enfin presque ! Je vous avais dis c’est pas le seul dilemme !

En préparant ma road map je me suis retrouvé avec plusieurs coins qui me faisaient envie mais difficile à caser pour des raisons variées, que voici  :

L’ile de Yakushima

C’est une île tout au sud de l’île de Kyushu, une île assez sauvage, célèbre pour sa faune et sa flore préservée. Celle-ci a inspiré Miyazaki des studio Ghibli pour son splendide film Princesse Mononoké.

Quand on voit des photos ça fait bougrement envie !

une rando à travers la forêt / © www.lecarnetdesushi.com

une rando à travers la forêt / © www.lecarnetdesushi.com

Dans un planning prévisionnel j’avais compté une période de 6 jours :

  • un trajet aller avec dodo sur place (au départ de Fukuoka, il faut compter 5 bonnes heures entre le train vers Kagoshima puis le ferry).
  • 3 jours pleins sur place
  • une journée avec un départ vers Kagoshima en fin d’après-midi
  • une journée complète à Kagoshima (la ville à la pointe sud de Kyushu)
  • une gros trajet retour jusqu’à Tokyo ou Nagoya

6 jours c’est quand même pas rien (je compte pas la journée de retour c’est cadeau), et on dit qu’il pleut tout le temps sur l’île… Donc faire des balades de 10h sous la pluie c’est pas très fun, mais si en plus je suis tout seul ça risque d’être dur de se motiver tous les jours à braver une journée entière sous la flotte.

Financièrement ça sera aussi un petit billet, entre le ferry et l’auberge (je veux pas prendre un truc cheap car je pense que tu as envie de bien te reposer le soir).

© www.lecarnetdesushi.com/

© www.lecarnetdesushi.com

Les balades de bases, ont l’air très touristiques aussi avec beaucoup de groupe et j’ai un peu peur que ça gâche le plaisir de se balader.

Et pour finir, pour bouger sur l’île il n’y a pas beaucoup de bus, on peut aisément aller dans tous les spots principaux, mais il faut être carré sur les horaires, ça laisse peu de liberté.

Soyons francs, il  y a une partie de moi qui rêve d’aller là bas, j’ai toujours rêvé de me faire tabasser par un groupe de singe sauvage, mais il y a une autre partie qui sens que je vais être déçu si j’y vais seul. Je pense que c’est plus un lieu à partager avec quelqu’un je ne sais pas pourquoi.

Si toi aussi tu aimes défier les singes en groupe... / www.lecarnetdesushi.com/

Si toi aussi tu aimes défier les singes en groupe… / © www.lecarnetdesushi.com/

C’est vraiment un coin sur lequel je suis totalement indécis.

La région de Shikoku

J’ai cherché des alternatives à Yakushima, et dans un de mes plans il y avait quelques jours sur l’île de Shikoku. le but étant d’y aller après mon périple en Kyushu, direction Takamatsu tout au nord de Shikoku.

Takamatsu est réputé entre autre pour son magnifique jardin qui fait parti des trois plus beaux du japon. Et c’est vrai de ce que j’ai pu en voir il en jette. J’avais adoré celui d’Okayama, je sens qu’il y a de quoi vraiment profiter dans celui là aussi.

Je voulais me faire de cette ville une base arrière pour bouger quelques jours ensuite autour. J’avais ciblé plusieurs coin comme les îles musées de Naoshima. Tout le monde adore, mais n’étant pas très musée j’ai des doutes… ça a l’air jolie mais j’ai peur de gâcher une journée pour quelques chose qui risque de ne pas trop me toucher. J’ai fait quelques recherches, et pour l’instant je ne suis pas spécialement emballé.

J’avais ciblé aussi la magnifique Vallée d’Iya. Souvent ce genre d’endroit magnifique n’est pas très accessible, et au départ j’ai été rassuré car un train s’approchait d’un petit village à l’entrée des gorges.

Un magnifique pont suspendu dans la vallée / © 京浜にけ

Un magnifique pont suspendu dans la vallée / © 京浜にけ

Le problème c’est qu’ensuite pour bouger la voiture est quasiment obligatoire. Il y a bien des bus tours mais qui sont vraiment pas nombreux. Et qui dit bus tour dit pause de 15 minutes puis on repars, le truc qui ne m’intéresse pas du tout… Il y a aussi la solution du taxi, qui vous accompagne pour 70 euros pendant 3h dans les différents spots… avec des amis c’est rentable, en solo beaucoup moins.

C’est dommage car il y avait beaucoup de spots intéressant, comme les ponts suspendus flippants, un onsen où il faut prendre un mini téléphérique de poche pour le rejoindre, une auberge avec une vue démentielle sur la vallée, un village remplis de poupée…

Il a de la gueule le onsen du ryokan du coin / source booking.com

Il a de la gueule le onsen du ryokan du coin / source booking.com

Bref un coin qui doit être superbe à visiter mais …. en voiture, et vue que j’ai pas le permis c’est à oublier. C’est vraiment dommage car ça aurait fait une alternative vraiment plaisante (et différente) à Yakushima

Autour aussi j’aurai pus faire un raid de deux jours à Matsuyama, il y a un magnifique château, le fameux Dôgo Onsen qui est magnifique.

Il y avait pas mal de chose à faire dans le coin, de quoi rester une bonne semaine, mais au final  l’accessibilité pas toujours évidente m’a refroidit.

La préfécture de Mie et les chemins de pèlerinage

Ce coin là, c’était ma première idée quand j’ai commencé à faire ma road map.

Je m’étais dis qu’en arrivant sur Tokyo, je pouvais filé à Nagoya, rester quelques jours, puis redescendre le long de la cote dans la préfecture de Mie avant de rejoindre Osaka.

Alors commençons tout de suite par les complications : le temps de trajet.

Au japon pour rejoindre les différents spots en train, ce n’est souvent pas si long. C’est facile de suivre la ligne qui fait Tokyo, Nagoya, Kyoto, Osaka, Hiroshima, Fukuoka etc. Et souvent pour naviguer autour d’une ville ce n’est pas très long (Kumamoto n’est qu’à 30 minutes de Fukuoka en train par exemple).

Mais là… comment dire, c’est pas la région la mieux équipée en train à grande vitesse !

J’avais ciblé une base arrière à Kumano pour rester quelques jours et faire des excursions autour. Oui mais déjà pour rejoindre Kumano à Nagoya, de mémoire c’est dans les 4h de train. Bon c’est pas si grave, vous allez me dire, sauf qu’ensuite pour repartir de Kumano à Osaka c’est dans les 4/5h aussi… où comment griller une bonne journée en transport.

Mais pourquoi pas si le coin est vraiment cool. J’avoue avoir été emballé au départ, je connaissais surtout le coin pour cette photo :

Ca a de la gueule tout de même / © Sepavo | Dreamstime.com

Ca a de la gueule tout de même / © Sepavo | Dreamstime.com

Après recherche, ce paysage qu’on voit partout est très recadré… et le charme est beaucoup moins présent quand on regarde un peu autour. Attention ce n’est pas moche, mais ça m’a déjà moins fait rêver.

J’ai ensuite regardé les randonnées à faire, il y en a pas mal qui ont l’ai fort sympathique comme le Kumano Kodo, mais bon en comparaison avec les paysages de Yakushima, c’est sur que ça pertd un peu de saveur.

de jolies balades en perspectives / source : www.walkjapan.com/tour/kumano-kodo-pilgrimage/

de jolies balades en perspectives / source : www.walkjapan.com/tour/kumano-kodo-pilgrimage

J’étais à bloc au départ en me disant que c’était une bonne idée, et quand j’ai vue que dans le même laps de temps je pouvais me faire Yakushima, j’avoue que l’envie est retombée d’un coup.

Ici à Nagano….

Forcément il fallait que je la fasse, surtout que la plus part de mes potes en ont rien à foutre du japon, c’est le seul truc qui leur parlera, quand j’évoquerai cette ville.

Alors à la base, j’ai prévu d’aller à Kanazawa qui se situe dans les alpes à japonaise près de la cote Ouest du japon. Le chemin menant de Tokyo à Kanazawa n’est pas très long juste 2h30, et au passage on croise la route de Nagano. je me suis dit que du coup je pouvais peut être caser un stop là bas.

Nagano ne m’a pas vraiment donné envie de ce que j’ai pu voir, rien ne m’a vraiment excité, mais bon si je peux en faire une base arrière pour quelques jours, ça me laisse le temps de découvrir la ville et d’avoir une bonne surprise.

J’ai donc regardé ce que je pouvais faire autour, le plus attractif c’est bien évidement le fameux monkey park. Tout le monde a déjà vue ces photos de singes dans un onsen dehors avec la neige tout autour.

un spectacle qui doit être magique / source : www.issekinicho.fr/saru/ au passage ils sortent un livre dessus je vous conseils fortement de le pré-commander

un spectacle qui doit être magique / source : www.issekinicho.fr/saru/ au passage ils sortent un livre dessus je vous conseils fortement de le pré-commander

C’est tentant, mais j’ai un peu peur que le coin ne soit pas forcément hyper accessible. Sachant qu’on sera mi-mars, il risque d’avoir beaucoup de touristes, ce sont des stations de sports d’hiver dans le coin il ne faut pas l’oublier, et que le coté 30 photographes autour qui font chier ces pauvres singes me rebutent un peu. J’ai l’impression d’être devant une sortie de Paris hilton sur un tapis rouge quand je vois certaines photos.

De Nagano on peut aller aussi facilement à Matsumoto, célèbre pour son magnifique château noir. Là aussi je pense que c’est sympa à visiter mais il y a d’autres coins qui me font plus envie pour le moment je dois être honnête

Il a de la gueule tout de même / source : www.blog.gaijinpot.com/matsumoto-castle/

Il a de la gueule tout de même / source : www.blog.gaijinpot.com/matsumoto-castle/

Je m’étais dis qu’une escapade de 3/4 jours sur Nagano pouvait être cool avant d’aller à Kanazawa, mais je me suis ravisé c’est surement l’option qui m’intéressent le moins paris toutes celles où j’ai hésité.

On fait quoi alors ?

Bon maintenant que je vous ai présenté les coins qui me faisaient hésiter, voici les deux solutions que j’ai en tête pour le moment.

Je pars donc sur le principe que je pars 7 semaines, j’ai un plans sur 6 semaines, mais du coup forcément les options au dessus sont plus vraiment présentes.

la solution numéro 1 : Je privilégie Yakushima. je fais donc 6 jours sur Yakushima (avec une bonne demi journée de trajet Fukuoka > Yakushima) et je partirais ensuite vers Nagoya.

L’avantage c’est que je me fais Yakushima (en espérant que les points négatifs cités plus haut ne le soient pas ^^), le désavantage c’est que la partie où je reste sur Osaka me parait un peu light.

Au début je m’étais dis que je resterais moins d’une semaine sur Osaka, ne voulant pas retourner à Himeji, Nara, Fushimi Inari, Arashiyamae etc, je m’étais dis que faire 2 jours sur Kyoto, un sur Otsu, ainsi qu’un jour sur Osaka plus un tour à Yoshino et Kurume, que j’avais prévus de faire l’année dernière mais que j’avais annulé sur place, c’était suffisant.

Mais je dois avouer que j’aimerai bien plus explorer certains coins autour d’Osaka, et redonner une chance à Kyoto que je n’avais pas totalement apprécié.

la solution numéro 2 : Je ne vais plus à Yakushima, je gagne donc 6 jours pleins que je recase de la façon suivante :

Je rajoute deux jours sur la base arrière Osaka, pour aller à Kobe peut être et explorer un peu plus Kyoto ou Osaka. Et pourquoi pas faire un Osaka safari, j’avais fait Hiroshima et Tokyo, je me tâte pour faire celui d’Osaka et de Kyoto… enfin c’est le budget surtout qui se tâte sinon je le fais direct.

Puis je rajoute 4 jours à Hiroshima. En partant de Yufuin je peux être en 4h à Hiroshima.  Je pourrais profiter pour explorer Hirsohima un peu plus, je l’avais fait pendant un jour avec Yann des Hiroshima safari, mais je m’étais laissé totalement guidé, c’était supra cool, mais j’ai l’impression de pas avoir explorer la ville réellement.

Nocturne à Hiroshima

Nocturne à Hiroshima

A Miyajima je n’avais pas monté la grande montagne, et l’île est tellement magnifique que la revoir un jour je ne serais pas contre. Les deux autres jours je pourrais peut être regarder aux alentours il y a surement des coins à 1h qui sont cool à visiter.

Ou alors refaire un safari avec Yann, il m’avait proposé d’en refaire un dans des coins un peu plus éloigné en morte saison mais là je n’y serais pas en morte saison mais tout début avril il risque d’avoir du client qui feront les classiques (et ils ont bien raison ^^). Je le contacterai quand même on verra.

Dans cette solution 2 je peux aussi réduire mon passage et du coup rajouter une journée en Kyushu (même si je reste 9 jours), ou bien dans ma base arrière de Nagoya où j’ai prévu de rester 6 jours.

Je suis totalement indécis pour le moment mais au moins j’ai pu éliminer Shikoku, Mie, et Nagano définitivement après moult réflexion. Il me reste plus que ce créneau de 6 jours à valider et je serais bon !

Mais au final tu vas où pour ce deuxième voyage ?

Je ne vais pas encore vous faire mon planning exacte et vous présenter les lieux précisément car je suis encore indécis, comme vous l’aurez compris, mais en gros en plus des 2 solutions cités ci-dessus j’ai prévu de passer par :

  • Kanazawa (directement en arrivant de l’aéroport à Tokyo), en faire ma base arrière pour 5 jours, et profiter pour aller à Toyama sur une journée, ainsi que Shikawa-go là aussi sur une journée.

 

  • Osaka en base arrière sur 8 ou 10 jours. Pendant cette période j’en profiterais pour retourner sur Kyoto, visiter les coins que je n’avais pas pu faire la dernière fois Kurume, Yoshino et Otsu. Mais aussi découvrir le jardin de Takamatsu (même si le trajet dure 2h30 ça fera une grosse journée) et pourquoi pas Kobe.

 

  • Fukuoka sera ma base arrière ensuite pendant 9 jours. De là je compte visiter Dazaifu, Kumamoto, Yanagawa qui sont faisables dans des trips à la journée. J’ai un doute pour une visite à Nagasaki sur deux jours, par contre je compte me faire 3 jours avec un petit sac à dos dans les villages d’onsen que sont Kurokawa osen et Yufin.

 

  • Après C’est le plan Hiroshima ou Yakushima

 

  • Nagoya pour 6 jours en base arrière. De là je compte faire une petite balade entre Magome et Tsumago qui semble magnifique à pied. Et faire le festival de Takayama pendant 2 jours que j’avais finalement annulé l’année dernière

 

  • Pour la fin c’est 16 jours sur Tokyo d’affilés cette fois ci, où je pense faire quelques excursion à Yokohama, Kamakura, 2 jours sur Nikko et aussi à Karuizawa .

Voilà pour les coins que je compte visiter, j’ai calculé sur 50 jours de voyage il y en aurait 25 avec des lieux totalement nouveaux, et donc 25 jours dans des coins où je suis déjà allé. Mais ça ne veut pas dire que je revisiterais les mêmes quartier.

C’est un bon mix je trouve entre nouveauté et retour dans des coins que j’avais adoré.