Deuxième volet sur les logements, après vous avoir présenté dans la première partie comment j’ai fait mes choix d’hébergement, voici venu le temps de vous présenter les logements dans lesquels je vais dormir pendant mes 8 semaines de vacances au Japon. (la partie 3 est disponible ici)

6 nuits à Kanazawa
Daiwa Roynet hôtel, finalement j’en ferai tout de même un !

Daiwa-Roynet-Hotel-Okayama-Ekimae0

Car oui, si vous avez lu l’article, précédant vous avez compris que cette super chaîne d’hôtel a largement augmenté ses prix, comparé à 2015, le prix des chambres à parfois doublé ! Moi qui pensait prendre cette chaîne dans quasiment toutes mes destinations, finalement je ne le ferai qu’à Kanazawa, car ici le prix reste raisonnable, avec un tarif de 60 euros la nuit.

Le gros avantage de cet hôtel, c’est qu’il est juste à coté de la gare, c’est toujours pratique d’être proche de la gare quand vous êtes en voyage.  Vous gagnerez du temps pour les excursions autour de la ville, et c’est souvent un bon spot niveau bus et métro. Niveau qualité je connais déjà bien cette chaîne donc je ne devrais à priori pas être déçu. Les chambres sont spatieuse et tout confort, j’avais vraiment bien aimé la qualité de cette chaîne d’hôtel.

J’ai aussi jeté un œil aux Airbnb de la ville, mais les quelques propositions sont assez vieillottes et ne m’ont pas fait envie, de toute façon ce n’était pas le but de la manœuvre.

Le petit challenge sera d’arriver le bon jour ! Car j’ai prévu de rejoindre Kanazawa à ma sortie de l’avion. La ville est à 2h30/3h de Tokyo, j’arrive à 16h à l’aéroport, donc à priori je devrais pouvoir prendre un train, le dernier étant vers 21h.

Il y a certains trains qui ne nécessitent pas de réservation… donc on verra bien si tout se goupille parfaitement. Il faut prier pour que l’avion n’ait pas de retard et qu’il n’y ait pas trop de monde pour faire mon billet de train au guichet du JR Pass.

Fiche technique :
Daiwa Roynet hôtel Kanazawa
~60 euros la nuit / 6 nuits sur palce
site web / Tripadvisor

8 nuits à Osaka

Bye bye le Daiwa Roynet de Kitahama, direction un airbnb un peu spécial

Daiwa-Roynet-Hotel-Okayama-Ekimae0

En 2015 j’avais passé 14 jours sur Osaka, j’avais trouvé le fameux hotel que j’avais tant apprécié dans le quartier des affaires de Kitahama. Le quartier m’avait bien plus, luxueux, mais pleins de petits restos et bar sympathique.

Mais cette fois-ci, quand j’ai vu que le prix de la chambre avait doublé, je me suis vite ravisé… J’ai donc cherché des hôtels pas très loin de la gare d’Umeda, mon but étant d’être à 20 minutes à pied environ de la gare, comme c’était le cas la dernière fois.

Hélas, ce n’est pas le seul hôtel à avoir gonflé ses tarifs… j’ai halluciné en voyant les prix qui ont explosé ! Dans mes critères je n’ai trouvé qu’un hôtel à 70 euros la nuit qui n’était pas super folichon. Sinon un autre dans ma gamme de prix m’amenait à coté de Shin-Osaka, l’autre grande gare, à 40 minutes de marche de Umeda… (mais 10 minutes de métro). Tout ça me tentait moyen…

N’ayant pas vraiment le choix, je me suis rabattu sur les airbnb, heureusement là c’est une autre histoire il y avait du choix ! Je me souviens en 2015 c’était l’inverse, il y avait très peu de airbnb sur Osaka et ils étaient pas vraiment top.

Là on retrouve en masse le fameux concept d’airbnb ‘ikea’, qui n’est pas habité à l’année par quelqu’un mais juste loué en permanence.

Et là c’est encore un autre concept que j’ai réservé, un aribnb hôtel. Ce n’est pas un hôtel en tant que soit, mais les proprios possèdent tout un immeuble qu’ils ont transformé en petit appartement. Au rez de chaussé il y a même un ‘bar’… bref c’est un hôtel sans en être un… Les hôteliers traditionnelles apprécieront. Mais quand je vois la hausse des prix hallucinantes je dois avouer que je n’ai que peu d’état d’âme pour les patrons d’hôtels de la ville.

Il doit y avoir une vingtaine de chambres/appartements, ils se ressemblent quasiment tous, juste quelques variations sur la disposition du salon et des lits parfois, et deux trois chambres ou la décoration change un peu.

Il a de très bon retour et le prix étant correcte, 10 euros par nuit moins cher que le seul hôtel qui pouvait me convenir, j’ai sauté le pas. Et puis quand j’ai comparé l’espace par rapport à la chambre d’hôtel je me suis dit que ça valait le coup.

J’ai vue d’autre airbnb de qualité moins cher et plus prêt d’Umeda mais ce concept et l’espace m’a attiré.

Là au final je serais à 20 minutes à pied, ou 10 en métro de la gare central Umeda. Et je ne suis pas très loin au final de mon ancien quartier (5/10 minutes à pied) je ne serais pas dépaysé.

Normalement si je n’ai pas fait de bêtises, j’ai réussi à ciblé l’appartement du dernier étage pour avoir une vue plus dégagé sur la ville (merci google street view qui m’a bien aidé pour compter les étages ^^).

Fiche technique :
Kamon Hostel Kyomachi bori
~61 euros la nuit / 8 nuits sur palce
airbnb (n’oubliez pas qu’ils ont une vingtaine de chambre regardez toutes leurs annonces)

 

10 nuits à Fukuoka

Hotel Mystays Fukuoka Tenjin Minami, pas l’idéal mais on fait avec

Daiwa-Roynet-Hotel-Okayama-Ekimae0

Me voilà de retour dans une ville connue, Fukuoka, que j’avais adoré lors de mon dernier voyage.

Justement la dernière fois j’avais tenté un airbnb qui était à 5 minutes à pied de la gare. Pour ce coup-ci j’avais vue que le Daiwa Roynet était juste à coté, c’était donc ma cible prioritaire… sauf qu’encore une fois c’était hors budget… too bad comme dirait l’autre.

J’ai donc cherché un autre hôtel, ainsi que des airbnb au cas où. J’ai eu moins de mal que sur Osaka pour trouver des choses dans mon budget, mais par rapport à 2015 je suis un peu excentré, la gare se trouve à 20 minutes à pied et/ou 13 minutes en métro.

La chaîne à un autre hôtel pas très loin qui lui se trouve à 30 minutes à pied / 10 minutes en métro, aimant bien marcher j’ai opté pour celui qui était le plus prêt à pied, surtout que je vais devoir aller souvent à Hakata, la gare centrale de Fukuoka.

L’hôtel se trouve pas très loin du centre commercial Canal City, et il est au bordure du quartier ‘chaud’ de Fukuoka, c’est pas forcément le coin que je voulais prendre mais bon il faut faire avec.

Niveau commodité les chambres ont l’aire de bonne facture, à vrai dire au vue des photos elles ont l’air même meilleur que le Daiwa Roynet et il y a une laverie and co à disposition ça fera donc l’affaire.

Niveau airbnb il y avait du choix là aussi, mais celui que j’avais pris en 2015 n’est plus disponible (il n’était pas extraordinaire à part sa position géographique). Au niveau des prix la différence n’était pas grandiose je suis donc parti sur cet hôtel.

Les avis sont tous unanimes sur sa situation géographique, même si pour ma part je préfère être à coté de la gare Hakata.

Fiche technique :
Hotel Mystays Fukuoka Tenjin Minami
~57 euros la nuit / 10 nuits sur palce
site web / Tripadvisor

5 nuits à Fukuyama

Sunhotel Fukuyama, en même temps il n’y avait pas trop le choix

Daiwa-Roynet-Hotel-Okayama-Ekimae0

Tout est un peu dans le titre, j’avais pas un choix de malade, de mémoire je crois qu’il y avait que deux/trois hôtels de disponibles, ainsi que deux airbnb, donc le choix était vite vu. J’ai pris celui qui était le plus proche de la gare et qui était à moins de 70 euros.

Ça n’a pas été si simple en fait, car au départ j’avais prévu de faire une base arrière à Hiroshima puis en faire une autre sur Fukuyama. En réfléchissant par rapport aux endroits que je voulais visiter j’ai pensé à une base arrière à Hiroshima, puis Onomichi, puis un point qui semblait parfait niveau temps de trajet : Mihara… sauf que là il y avait aucun hôtel… Je suis donc retourné à mon premier choix  : Fukuyama.

Bon l’hôtel n’a rien d’extraordinaire, bien au contraire ça sera surement le pire endroit où je vais loger, mais je ne reste que 5 nuits et il est tout à coté de la gare, chose indispensable car je vais pas mal bouger chaque jour et à priori je ne vais même pas visiter la ville c’est pour dire…

Fiche technique :
Hotel Mystays Fukuoka Tenjin Minami
~44 euros la nuit / 5 nuits sur palce
Tripadvisor

9 nuits à Nagoya

Le petit plaisir du voyage, un loft en airbnb qui a de la gueule

Daiwa-Roynet-Hotel-Okayama-Ekimae0

Cette fois-ci je plaide coupable ! Comme d’habitude j’ai regardé les hôtels, comme d’habitude le Daiwa était hors budget, et après moult recherches j’ai trouvé quelques hôtels à 70 euros. C’était un peu au dessus de la moyenne raisonnable de 60 euros alors j’ai comparé avec les airbnb, il y avait de bon prix intéressant mais je suis tombé sur cette annonce… et du coup j’ai craqué pour ce loft.

Bon contrairement à mon dernier voyage et le craquage sur la superbe terrasse de la Tokyo Tower, ici ce n’est pas la vue qui m’a donné envie, mais plus le coté appartement sympa, il n’est pas extraordinaire mais je trouve qu’il a un certain cachet.

Niveau situation il est dans le centre de Nagoya à 10 minutes en métro de la gare, une amie japonaise, qui vit à Nagoya, m’a dit que le quartier était top donc c’est déjà un bon point. Je ne connais pas du tout Nagoya, mais bon le japon a rarement des coins chauds.

Ce que j’ai bien aimé c’est la hauteur sous plafond et le design de l’appartement, il y a des balcons, une baignoire sympathique, le lit en mezzanine, et j’aime beaucoup le salon.

Je suis vraiment hors budget avec ce airbnb mais bon faut se faire un peu plaisir, et je n’avais pas eu d’hôtel coup de coeur alors j’ai craqué (petit big up à mon banquier).

Fiche technique :
Un loft à nagoya
~89 euros la nuit / 9 nuits sur palce
airbnb

Voilà pour cette première partie, la deuxième arrivera dans un peu plus d’une semaine car je n’ai pas encore choisi mes hébergements pour Tokyo, Nikko et Kamakura Onsen