Il n’y a pas beaucoup d’article en ce moment car j’ai beaucoup de boulot (j’ai fini à 2h30 hier pour vous dire) et s’ajoute à ça des soirées weekend où j’ai remis en question mon départ pour Fukuoka (mais ça c’est une autre histoire que je vais vous raconter bientôt)… Bref tout ça pour dire qu’on est vendredi et que c’est donc l’insta de la semaine et qu’on part direction Kyoto !

Kyoto c’est une ville où je n’ai pas résidé pendant mes diverses vacanes j’ai toujours fait mon camp de base à Osaka. C’est une ville magnfique mais où le trop plein de touriste m’a toujours un peu gaché la visite. Pour autant j’ai toujours fait plein de photos que j’adore la bas ! Et en voici quelques unes

On dit souvent que les Kyotoites sont très froid, mais à priori il y a certaines chosent qui savent leur retourner le cerveau. J’adore cette photo elle me fait toujours autant marrer quand je la vois.

Dark was the night #kyoto #japan #neonbible #travel #river #nightshot

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Le soir venu c’est vraiment un plaisir de se balader dans les petites ruelles de Kyoto, surtout que la masse de touristes est souvent retournée dans leur ryokan ou passe leur nuit sur Osaka. La ville reprends de son charme…

The drawer #japan #kyoto #drawer #travel #sakura #cherryblossom #river #bridge

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Kyoto c’est aussi la plus grosse cité étudiante du japon. Les jeunes dessinateurs peuvent donc s’en donner à coeur joie. Il n’est pas rare de croiser des dessinateurs ou peintres au coins des rues.

The octopus #streetart #japan #octopus #travel #archilovers

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Et en parlant de peinture malgrès le coté traditionnelle de Kyoto on peut aussi trouver du streetart plus que réussi !

Streetflight #kyoto #bird #streetphotography #japan #travel #animallovers

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Ils ont par contre de sacré gros pigeon à Kyoto ! (bon ok c’est pas un pigeon)

Cat's life #kyoto #japan #cats #travel #animallovers

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Ça semblait être un des coins qui craignent de Kyoto, un gang de hérons, des centaines de pigeon et des chats qui étaient prêt à en découdre. Il n’y a pas à dire le Japon c’est la zone !

It's time to have a break #japan #kyoto #haveabreak #sakura #cherryblossoms #travel

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

C’est l’un des charmes de la période des cerisiers en fleur, que vous soyez petit vieux, jeune étudiant, salary man vous trouverez toujours quelques secondes dans votre emploi du temps pour faire des photos de cerisiers !

In the heat of the night #kyoto #japan #travel #kyotosafari #streetphotography #neonbible #nightlights

A post shared by Nicolas Goussin (@ngee) on

Cette année j’ai passé seulement 3 jours sur kyoto, dont deux pendant le Kyoto safari de Geoffrey où je me suis laissé guider et convaincre qu’il n’y avait pas que des hordes de touristes à Kyoto.

Ma troisième journée, je l’ai passé alors que j’étais sur Nagoya, mais Nagoya Kyoto c’est 30 minutes en shinkansen. J’en ai donc profité pour faire une journée de glande principalement le long de la magnifique rivière qui remonte tout Kyoto du Nord au Sud, un magnifique terrain de jeux pour faire des photos.

Kyoto c’eset une porte ouverte vers le voyage, vers la tradition, vers la ville, ou vers le japon tout simplement… et c’est peut être la porte que je vais finalement emprunter l’année prochaine mais je vous raconterais tout ça dans un prochain billet !